À la rencontre de la culture de l’Argentine

L’Argentine fait partie des pays sous la domination des colons espagnols. Cela a notamment influencé sa culture. Toutefois, face à cette invasion, le peuple amérindien a su garder ses traditions et s’est regroupé dans 4 zones distinctes de la nation.

On peut citer, entre autres, les régions centrale et nord-ouest argentines où se trouvent les Diaguitas, les Aymaras, les Sanavirons et les Comechingons. Ces ethnies vivent des cultures agropastorales. Il y a aussi les Guaranis de la Mésopotamie ainsi que les Wichis et les Tobas du Gran Chaco. Ces deux dernières tribus n’ont jamais été colonisées, tout comme les Het, les Ranquels, les Mapuches et les Tehuelches de la Patagonie.

Danser au rythme de la musique argentine

L’Argentine est reconnue mondialement pour être le pays du tango. Cette danse est classée au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Elle est pratiquée à deux sur un rythme cadencé par le bandonéon, un instrument à cordes. Elle est répandue sur tout le territoire, principalement dans la capitale Buenos Aires.

Une fête nationale est, d’ailleurs, organisée en son honneur, le Carnaval del Pais qui se déroule à Gualeguaychú. En outre, les musiques traditionnelles font la renommée de cet État d’Amérique latine, pour ne citer que la chacarera, la milonga, la zamba, le gato et le cielito. Plusieurs festivals leur sont dédiés, dont ceux de Cosquín, de Córdoba et la fête nationale du folklore argentin.

Goûter à la fameuse cuisine argentine

La cuisine argentine est une des attractions du pays. Elle est le fruit d’un mélange entre cultures autochtones et méditerranéennes, principalement italienne et espagnole. Les Argentins utilisent comme aliments de base du bétail et des produits agricoles. Le steak et les côtes sont les parties les plus retrouvées dans les plats tels que l’asado. Il s’agit d’une grillade d’une généreuse tranche de viande rouge.

Une autre recette typique est l’escalope de bœuf à la milanaise. Cette spécialité culinaire est à base de viande qui est panée puis frite. Elle est accompagnée ensuite d’œufs et pommes de terre frites. La pizza et les pâtes sont également consommées en Argentine, surtout dans les grandes villes. Elles sont proposées dans divers restaurants.

Participer aux festivités argentines

Lors d’un voyage en Argentine, il ne faut pas manquer les festivités locales qui se déroulent tout au long de l’année. On peut citer, par exemple, la Regate Internationale du Rio Negro organisée la 2e semaine de janvier. Il s’agit d’une compétition ouverte aux rameurs du monde entier prenant départ à Neuquen pour terminer à Viedma. Il y a aussi la Misterio Tango Festival de Buenos Aires durant la 1ère quinzaine de février.

Pendant cette période, plusieurs concerts font hommage au tango, au rythme d’une musique folklorique mélangée à du rock, du jazz et de la musique électronique. La capitale est bondée de marchés aux disques et accessoires de tango. Toujours dans cette ville, à l’occasion de l’Expo Vinos y Bodegas s’étalant sur 4 jours au début du mois de septembre, les touristes pourront déguster des vins locaux issus des régions viticoles du pays.

Vous aimerez sûrement