Commencer le tourisme à Vientiane

La Laos accueille chaque année de plus de touristes, dépassant aujourd’hui les 4 millions d’effectif annuel. Les chiffres paraissent extraordinaires vu que le Laos n’est pas grand pays, et d’ailleurs celui-ci n’a ouvert ses portes dans ce sens que depuis 1990.Mais on comprend vite ce développement du secteur touristique dès qu’on foule son sol.

La plupart des visiteurs occidentaux arrivent de Vientiane par l’aéroport international Thaiways. Ils découvrent alors en premier la capitale du Laos et peuvent se frotter assez tôt avec la plus grande masse populaire.

Profitez de votre passage à Vientiane pour visiter le Pha That Luang. Vous serez vite émerveillé par la beauté de cet édifice recouvert entièrement de feuilles d’or. Considéré comme le monument le plus sacré du pays, il est devenu du jour au lendemain un emblème du pays, figurant alors sur les armoiries et les billets de banque du Laos. Vous en ferez surement de très belles photos.

Le Laos a aussi son propre arc de Triomphe dans le centre de Vientiane. On l’appelle aussi Porte de la Victoire, les laotiens lui ayant donné le nom de Patuxai. Construit dans les années 60, il est dédié aux personnes ayant combattu contre la France pour l’indépendance. Si vous vous en rapprocher, vous verrez d’un œil admiratif les riches ornements du Patuxay.

Après, vous pouvez aller faire un tour dans le musée national du Laos. Vous le trouverez dans l’ancienne résidence du gouverneur français de l’époque, rue Samsenthai. Il met principalement en valeur la révolution des années 70, mais aussi la colonisation et toute la lutte par laquelle a du passer le pays pour s’affirmer. Là-bas est exposé de très nombreuses photos par ordre chronologique, des armes de guerres des coloniaux, des outils ayant appartenu aux résistant laotiens ainsi que divers autres objets.

Vous verrez la ville de Vientiane affichée dans tous les circuits sélectionnés du Laos car ses attraits sont nombreux. La ville compte de nombreux sites remarquables,  à l’instar des temples et pagodes, dont Vat Sisakhet, Vat Simuong et Tham Dam.

Côté hébergement, il n’y a pas de souci à se faire car l’existant est apte à recevoir tout ce beau monde, de nouvelles infrastructures venant incessamment le compléter.

Vous aimerez sûrement