Partir à la découverte des endroits intéressants kenyans

Le Kenya regorge d’espaces naturelles faisant rêver les adeptes de safari. La plupart des vacanciers commencent leur séjour au Kenya par l’exploration de la réserve du Masai Mara. Ce site tire son nom du peuple « Masaïs » et de la rivière « Mara » qui le traverse. Il constitue un endroit de migration des gnous, des zèbres et des gazelles. Ces herbivores se regroupent en troupeaux avant de franchir ce cours d’eau où des crocodiles affamés les attendent. Ce parc est également un haut lieu d’observation du Big Five d’Afrique composé de buffles, d’éléphants, de rhinocéros, de lions et de léopards.

D’autres mammifères comme les hippopotames, les girafes, les phacochères et les impalas y vivent aussi. À part cela, cette zone protégée est un havre de paix pour de nombreuses espèces d’oiseaux et de reptiles. En se baladant aux alentours, les visiteurs verront des autruches, des grues couronnées, des pythons et des varans. Par ailleurs, ce bout d’Éden a été choisi comme lieu de tournage du célèbre film « Félins ».

Découvrir le mont Kenya

Durant leurs séjours au Kenya, les touristes exploreront le mont Kenya qui signifie la montagne de l’autruche. Les passionnés d’alpinisme y seront ravis en escaladant ce massif qui s’élève à plus de 5 100 m d’altitude. À noter que l’UNESCO a inscrit ce site sur la liste du patrimoine mondial depuis 1997 à cause de sa richesse en biodiversité. Les visiteurs y verront un parc abritant une faune et une flore d’une grande variété. Au cours de la promenade dans les forêts du parc, les estivants apercevront des singes.

Plusieurs mammifères comme les damans du Cap, les antilopes et les éléphants s’y réfugient également. Cette zone protégée est aussi un havre de paix pour divers animaux prédateurs tels que les lions, les lycaons, les léopards et les hyènes. Ces derniers parcourent la végétation pour chasser. À part cela, cet endroit est un véritable paradis pour de nombreuses espèces d’oiseaux qui enchanteront les amateurs d’ornithologie. Parmi les espèces à observer, il y a les bergeronnettes, les souimangas et les traquets afroalpins.

Explorer les lacs Bogoria et Baringo

Lors d’un séjour Kenya, les touristes visiteront la réserve naturelle du lac Bogoria, située au nord de la ville de Nairobi. Son paysage est caractérisé par la présence de vallées verdoyantes qui émerveilleront les randonneurs. Au cours de leur passage sur les lieux, les vacanciers observeront des centaines d’espèces d’oiseaux, à l’instar du flamant rose. Diverses espèces de mammifères composés de gazelles, de zèbres et de babouins se déplacent également sur les immenses plaines du parc.

En outre, ce lac est réputé pour ses geysers et ses sources d’eau chaude. Les routards y seront émerveillés par des vapeurs d’eau et des colonnes d’eau qui giclent à plus de 6 m. Ils y admireront aussi des fumerolles qui s’échappent du sol. À noter que le lac Bogoria a été inscrit sur la liste des biens patrimoniaux protégés de l’UNESCO depuis juin 2011. En poursuivant leur chemin, les globe-trotters arriveront au lac Baringo. Sur place, ils navigueront sur cette étendue d’eau pour rencontrer le peuple « Njemps ».

 

Vous aimerez sûrement