Petite escapade dans les rues de Madurai

Madurai ou Madura est la capitale culturelle du Tamil Nadu, Etat de l’Inde du Sud. Elle est réputée pour ses nombreux temples. Une petite escapade dans les rues de la ville sera donc principalement l’occasion de découvrir tour à tour ces derniers. Madurai est d’ailleurs considérée comme une ville sainte bénie par la déesse Shiva.

Le Sri Meenakshi Temple

Avec ses 11 tours et ses nombreuses portes, le Sri Meenakshi Temple fait partie des édifices religieux les plus impressionnants de l’Inde. Les touristes apprécient de se mouvoir à travers les différentes parties du temple, qui ressemble à un véritable labyrinthe, pour découvrir son architecture impressionnante et ses multiples couleurs. Tout ici respire la pureté, la sainteté ainsi que la sérénité. Mais, comme un peu partout en Inde, il n’est pas possible de photographier l’intérieur du temple. Toutes les parties du temple Sri Meenakshi ne sont pas toutes accessibles aux touristes.

Le Tirupparankundram

Ce temple est érigé à proximité des montagnes. On peut ainsi y découvrir sans surprise une multitude de singes qui ont fait de l’endroit leur lieu de vie. Il faut donc faire très attention aux objets précieux que l’on trimballe sur soi. Malgré la présence des singes, le Tirupparankundram constitue un magnifique havre de paix où l’on peut se ressourcer le temps de quelques heures tout en appréciant la beauté des lieux.

Le musée de Gandhi

Les temples ne sont pas les seuls lieux d’intérêts de la ville de Madurai. Le musée de Gandhi, qui a été inauguré en 1959, commémore la contribution de ce grand homme, connu comme le Père de l’Inde, dans l’histoire du pays. On ne saurait imaginer un circuit en Inde du Sud sans faire un détour dans l’un des cinq Gandhi Sanghralayas du pays, dont ce dernier fait partie. On peut y retrouver de nombreux objets lui appartenant, qui permettent de retracer sa vie. Il peut s’agir de photographies, de manuscrits, etc. L’entrée du musée est gratuite. Il est possible de le visiter de 10 à 13 heures le matin, et de 14 à 18 heures l’après-midi.

Le palais Thirumalai Nayak

Erigé en 1636, le palais Thirumalai Nayak de Madurai, se divise en deux parties distinctes : Rangavilasa et Swargavilasa. Les années ont pourtant eu raison de cet édifice, car seule la partie où vivait le roi Thirumalai subsiste encore. Le palais abrite une reproduction du siège royal qui était utilisé lors des festivités Navarathry. On peut trouver l’original, serti de pierres précieuses, à Chennai.

Vous aimerez sûrement