Voyage touristique au Chili

Le Chili se situe en Amérique du Sud. Son territoire couvre une superficie totale d’environ 760 000 km². Il est organisé en 13 régions, dont Santiago est la capitale. Ce pays fait partie des lieux les plus visités de la planète grâce à ses richesses biophysiques et ses monuments historiques.

Il est également connu pour ses destinations touristiques comme San Pedro de Atacama qui célèbre pour les lagunes de l’Altiplano, la Valle de la Luna, les geysers du Tatio et l’architecture d’origine inca. On y trouve aussi le parc national Lauca qui héberge le lac Chungará et le volcan Parinacota. Par ailleurs, de nombreux sites attrayants se localisent dans cet endroit, pour ne citer que la Patagonie, la lagune de San Rafael, l’archipel de Chiloé et le parc national de Torres del Paine. En outre, plusieurs attractions balnéaires, par exemple Viña del Mar, La Serena, Arica et Iquique font rêver les voyageurs du monde entier.

La faune chilienne

Le Chili est une destination idéale pour les passionnés d’animaux. En effet, au nord du pays, à savoir Tarapacá et Coquimbo, on peut rencontrer des renards gris ou zorro chillia. C’est un genre de canidé faisant partie de la famille de Lycalopex. Il est reconnaissable par sa taille d’environ 50 cm de long. Cette région est d’ailleurs connue pour ses lamas, ses flamants chiliens, ses alpacas, ses tricahues, ses canards juarjual et ses pumas.

Par ailleurs, dans les régions de San Felipe et de Concepcion, les visiteurs peuvent repérer des renards culpeo, des chats montes, des mouettes dominicaines et des coipos. Au sud du pays, notamment à Punta Arenas, on peut en outre trouver des hiemuls, des cisnes, des nandús et des tiuques. La zone australe, quant à elle, est célèbre pour le manchot de Magellan. C’est une espèce de pingouin du genre Spheniscus. Elle est identifiable par son dos noir, son ventre blanc et sa tête noire.

La flore chilienne

On dit que la végétation chilienne est très diversifiée. Pendant leur séjour au Chili, de nombreuses espèces de flore feront surement le plaisir des amoureux de la nature. Ces derniers peuvent en effet admirer l’algarrobo des régions d’Antofagasta et d’Atacama. Cet arbuste est de la famille de Mimosaceae. Il pousse sur les sols sablonneux et secs. Il peut vivre jusqu’à 200 ans. De plus, dans les altitudes de l’atiplano du Norte Chico, on peut trouver le fameux llareta qui est une plante médicinale très utilisée.

Par ailleurs, les régions des Andes et de Llanquihue sont caractérisées par les lipains. Cette végétation couvre presque toute la base de la cordillère. Elle mesure environ 25 m de haut et peut atteindre 900 ans. En outre, des palmiers chiliens agrémentent la vallée de Choapa. Cet arbre pousse sur les endroits situés à 1 500 m d’altitude. Concernant la flore de la partie sud du pays, elle est composée par les lengas et les coingue.

Vous aimerez sûrement